top of page

DEUX SEMAINES DE ROADTRIP EN GASPÉSIE



Dans cet article, je vous partage mon trajet et mon expérience de deux semaines de roadtrip à travers la Gaspésie, accompagné de mes coups de coeur, conseils et photos.


Spécial Corona Virus; les entrées des parcs provinciaux et nationaux doivent être achetées en ligne avant la visite du parc.



QUAND VISITER


Les mois les plus chauds sont juillet et août, et quand je dis chaud, c'est simplement agréable. Entouré d'eau, le vent climatise annuellement la péninsule. C'est pourquoi les mois les plus froids sont très froids, soit janvier et février. La période estivale est bondée de touristes, tandis que les mois hivernaux sont désertiques et plusieurs commerces sont fermés.


JOUR PAR JOUR


Jour 1 – Départ de Montréal vers Kamouraska

Jour 2 – Visite du parc national du Bic

Jour 3 – Visite du Canyon des portes de l'enfer et arrivée à Cap Chat

Jour 4 – Visite du parc de la Gaspésie

Jour 5 – Deuxième jour de visite du parc de la Gaspésie

Jour 6 – Troisième jour de visite au parc de la Gaspésie

Jour 7 – Route vers le parc national de Forillon, visite de Gaspé et observation des castors.

Jour 8 – Visite du parc national de Forillon et arrivée proche de Percé

Jour 9 – Visite de Percé

Jour 10 – Visite de l'île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Jour 11 – Visite de Chandler et de la réserve faunique du Port-Daniel

Jour 12 – Route vers Bonaventure et visite de la ville

Jour 13- Descente de la rivière Bonaventure en kayak

Jour 14 – Retour à Montréal


JOUR 1- DÉPART DE MONTRÉAL

[Montréal à Kamouraska 395 kilomètres, environ 4 heures]


Plus de 300 kilomètres avant de rejoindre notre première destination, Kamouraska. Situé dans le Bas-Saint-Laurent, c'est un bon point central sur la route de Montréal vers la Gaspésie pour nous permettre de couper le chemin, tout en découvrant un petit coin sympa.


Nous arrêtons le trajet au centre du village, au quai communautaire. Aussitôt sortis de la voiture, nous sommes étourdis par le silence et le calme. Nous avons trouvé un coin mignon face à l'eau où manger notre lunch que maman nous à préparé plus tôt dans la journée, puis observons ses habitants vivants calmement.



Ne trouvant rien ou passer la nuit, nous nous servons de notre GPS pour trouver le camping le plus proche. À une dizaine de kilomètres du village, ce sera le camping Battur. Situé lui aussi au bord de l'eau, nous avons droit à un magnifique coucher de soleil au bord du fleuve.




Camping de la Batture, 273, Route 132 Ouest, (418) 493-9984

JOUR 2- VISITE DU PARC NATIONAL DU BIC

[Kamouraska au parc du Bic 130 kilomètres, environ 1 heure 20 minutes]


Aussitôt réveillés, on se fait couler un café qu'on boit face au fleuve. Discrètement, lève tôt par habitude, nous démontons notre tente, et tentons d'y trouver une petite place dans ma mini Micra bien remplie avant de repartir pour une centaine de kilomètres.


Pressés par l'apparence bondée des touristes, nous allons réserver notre terrain de camping à l’intérieur du parc national du Bic, avant toute chose. Heureusement il y avait encore de la place, mais je conseille fortement de réserver à l'avance pendant la saison forte, la période estivale.


Nous installons notre tente beaucoup plus rapidement qu'hier, maintenant que nous avons l'expérience. On prend des forces en mangeant encore un lunch fait de maman (merci!) et puis partons à la découverte de ce parc. Premier endroit que nous croisons sur le chemin qui me faisait de l'oeil, le cap du caribou.


Camping Rivière-du-Sud-Ouest, 3382, route 132, (418) 736-5035


Parc national du Bic Appartenant à la SÉPAQ, situé dans la région maritime du Saint-Laurent, il est connu pour ces belles randonnées, ces petites baies sauvages et sa végétation garnie. Accès quotidien 8,90$ Carte annuelle du parc 44,40$ Carte annuelle des parcs nationaux du Québec 80,25$ Pour plus d'infos!

CAP DU CARIBOU

L'endroit où nous pouvons observer des phoques profitant du soleil au moment de la marée basse. Pour leur protection, une limite a été mise en place que nous devons pas dépasser. Nous sommes assez loin pour les admirer, mais les bruits qu'ils font sont si puissant qu'on les entend de loin. Des gros pets! C'est super drôle et toujours aussi agréable d'observer la faune dans son propre habitat.



PIC À CHAMPLAIN

Prochain arrêt sera enfin pour se dégourdir les jambes. Sans vraiment savoir quelle randonée nous voulions faire, on a tenté le Pic de Champlain, en mode sportif tout au long de la montée. Une montée en continue au milieu de la forêt offrant une belle vue dégagée rendu au sommet.

Pic à Champlain 3 kilomètres avant d'arriver au belvédère situé à 346 mètres d'altitude et 3 autres kilomètres au retour Durée d'environ 2 heures Niveau Intermédiaire Départ au niveau du stationnement Pic à Champlain


BAIE DU HA! HA!

On décide ensuite de se promener sans destination, juste découvrir le parc un peu. Nous tombons sur cette merveille, la baie du Ha! Ha! Oui oui c'est vraiment ça le nom. Une baie entourée de fleurs de toutes les couleurs, en abondance. Je vous jure cette baie est tellement pittoresques, avec ces fleurs mignonnes, les sapins, les montagnes et puis les petites barrières de bois.


Pour encore plus accentuer mon coup de cœur, un chevreuil est venu nous rendre visite que j'ai pu prendre le temps d'observer tranquillement seule, au fond du bois. Quoi demander de mieux pour terminer la journée.




JOUR 3- VISITE DU CANYON DES PORTES DE L'ENFER ET

ARRIVÉE À CAP CHAT

[Parc du Bic au Canyon des portes de l'enfer 48 kilomètres, environ 40 minutes]

[Canyon des portes de l'enfer à Cap Chat 190 kilomètres, environ 2 heures 15 minutes]


On part assez tôt ce matin direction Canyon des portes de l'enfer. Nous arrivons les premiers à l'entrée et nous visitons seuls le parc tout au long de la balade.


Canyon des portes de l'enfer Situé dans la région maritime du Saint-Laurent, ce parc indépendant est connu principalement pour avoir la plus haute passerelle du Québec. Suspendue au-dessus des gorges de la rivière de Rimouski à 63 mètres de hauteur et 99 mètres de longueur, elle est accessible par des sentiers forestiers pédestres agréables. Accès quotidien 15,00$ Carte annuelle du parc 36,00$ Ouvert durant la saison estivale de 8h30 à 18h30 Pour plus d'infos!

Une boucle de 5,2 kilomètres au sommet d'une falaise nous fait se balader dans la forêt avec quelques points d'intérêts. Le premier est cette plus grande passerelle du Québec, qui m'impressionnant de la voir surplomber le ruisseau. Le nom du parc vient de ces 300 marches à descendre aux côtés d'une petite chute jusqu'à rejoindre le ruisseau. Une belle promenade sportive, on aime ça!



On ne traine pas trop avant de reprendre la route direction parc national de la Gaspésie. En plein juillet, en plein covid 19, plus un terrain de camping n'est disponible dans le parc. Heureusement cette situation, nous avons découvert un camping superbe sur le meilleur des sites possible.


Le nom me disait quelque chose, oui! Ce sont des clients à mon travail qui m'avaient parlé de cet endroit fabuleux. Situé directement sur un site historique, nous avons pu planter notre tente au bas du phare, face à la mer. Venteux, certes, mais à couper le souffle. Nous avons même eu droit à quelques reprises à des rorquals qui se nourrissaient juste devant notre terrain faisant des allers-retours. Directement du camping, une centaine de marches peuvent être descendus à travers les fleurs sauvages donnant accès à une plage de rocher sublime. La famille qui tient le terrain est super gentille et accueillante. Un coup de coeur pour Camping Phare Cap-chat!



Camping phare Cap-Chat, 9 route du phare, Cap-Chat, 23,00$ terrain sans service, 418 763-4114 / 418 967-1969


Si vous passez par ici, allez goûter au sundae sucre à la crème de la crémerie Valmont, situé à moins de 10 minutes de route du camping. C'est maladeeeeeee. J'avoue que nous y sommes allés plus d'une fois!


JOUR 4- VISITE DU PARC DE LA GASPÉSIE

[Cap Chat au parc de la Gaspésie 55 kilomètres, environ 40 minutes]


Enfin la visite de ce parc. Nous prévoyons qu'une petite randonnée aujourd'hui, de quoi avoir un bon aperçu du parc et demain on se lancera pour quelque chose de sportif!


Parc national de la Gaspésie Le parc National de la Gaspésie, mis en place par la SÉPAQ dans le but de protéger les caribous en 1937, est désormais reconnu comme un site important de randonnée au Québec. Entre expéditions familiales d'une après-midi ou randonnée qualifiée experte sur plusieurs jours, tous les voyageurs y trouvent bonheur. Sans parler de la vie sauvage incroyable et spécifique à la région qui peut être facilement observable lors de la visite au parc. Accès quotidien 8,90$ Carte annuelle du parc 44,50$ Carte annuelle parcs nationaux du Québec 80,25$ Pour plus d'infos!

SENTIER DU MONT ERNEST-LAFORCE

Pour les chances propices d'y apercevoir des orignaux, nous avons opté pour cette randonnée. Comme de fait, quoique nous n'étions pas dans le temps de la journée propice, qui est normalement tôt le matin ou tard le soir, nous avons eu la chance de voir une maman et son bébé manger de l'herbe au loin. De très loin. En plus d'y voir ces animaux sauvages, j'ai adoré la randonnée super pittoresque. Entre fleurs sauvages colorées et vues sur les sapins et montagnes, c'est de toute beauté. Une tout autre atmosphère se ressent au sommet. Un genre de bout du monde, le moment suspense d'un film où la princesse s'évade à cheval de la méchante. Haha, le décor m'a mis en contexte! Un point de vue super sur les montagnes, facilement atteignable pour tous.


Mont Ernest-Laforce Distance de 4,6 kilomètres Durée d'environ 2h00 Dénivelé de 155 mètres Classée intermédiaire Parfait pour une randonnée en famille, soleil plombant directement tout auront du sentier.



La rivière Sainte-Anne, reconnue pour son saumon, traverse le parc d'un bout à l'autre et des tables de piques-niques sont installées un peu partout, pour apprécier la vue. Après notre repas, c'est retour au camping pour profiter du magnifique site.


Sur la route, cette merveille ci-dessous s'est donné en spectacle juste pour nous!




JOUR 5- DEUXIÈME JOUR DE VISITE DU PARC DE LA GASPÉSIE


Deuxième jour au parc de la Gaspésie, on commence ça tôt! 4h30 l'alarme sonne et nous partons aussitôt à la recherche d'animaux dans le parc. Un orignal partant dans les bois et un bébé renard couché dans un petit trou de pierre sur la route partent bien la journée!




RANDONNÉE DU MONT-RICHARDSON

Je vous parlais d'une randonnée sportive, la voilà. Nous avons eu la chance d'être seuls tout au long de la longue rando de 11,6 kilomètres. Autant motivante par le défi, elle est diversifiée tout au long. Jamais nous n'avons le temps de se tanner d'un paysage parce qu'un autre apparaît plus loin. Entre forêt, au bord d'un lac ou au sommet de la montagne, les couleurs et la végétation m'en ont mis plein la vue. Une expérience que j'ai adorée.


Mont-Richardson Distance de 11,6 kilomètres Durée d'environ 6h00 Dénivelé de 705 mètres Classée expert Attention, la montée est demandante au niveau cardio, mais la décente est plus dangereuse avec les cailloux qui déboulent au même moment que tes pas.



JOUR 6- TROISIÈME JOUR DE VISITE AU PARC DE LA GASPÉSIE


MONT XALIBU

Encore une randonnée de prévue pour ajourd'hui, celle du mont Xalibu. Au bout d'un kilomètre, nous sommes face au lac aux Américains au moment où le soleil monte dans le ciel pour éclairer d'oranger les montagnes surplongeant le lac. Magnifique, mais nous tardons pas vers la suite de la balade.


Le reste de la rando monte bien, mais n'a rien à voir avec celle que nous avons effectuée hier, les courbatures non plus! Plus facilement, nous atteignons le sommet du mont Xalibu avec vue sur plusieurs lacs tout autour. Ne manquez pas de vous rendre a belvédère de la corniche pour un 0,4 kilomètre de plus, vous avez, selon moi, la plus belle vue sur ce même lac aux Américains que vous avez vus plus tôt. Si vous êtes plus chanceux que je l'ai été ici, vous pourriez apercevoir des caribous qui sont fréquemment vus sur ce territoire.


Mont-Xalibu Distance de 10,6 kilomètres Durée d'environ 5h00 Dénivelé de 465 mètres Classée difficile



JOUR 7- DIRECTION PARC NATIOANL DE FORILLON, VISITE DE GASPÉ ET OBSERVATION DES CASTORS

[Cap Chat au parc de Forillon 215 kilomètres, environ 2 heures 50 minutes]

[Parc de Forillon à Gaspé 40 kilomètres, environ 30 minutes]


Nous reprenons la route le lendemain matin direction le parc national de Forillon. Rien de prévu aujourd'hui après nos efforts des derniers jours, on profite du temps. Nous avons trouvé un petit camping bien simple au bord du parc, étant tous complets à l'intérieurs.


Parc Nature Gaspe, 32 Montee Sandy Beach, Gaspé, 40,25$ tertain sans service, 418-361-2070


Pour finir l'après-midi nous faisons un petit aller-retour à Gaspé pour voir à quoi ressemble cette ville connue de la Gaspésie. Un peu déçue, c'est une ville. Voilà. Certes plus grandes que les villages qu'on croise depuis quelques jours, mais rien de plus grandiose ou surprenant.


LAC AUX CASTORS

Nous ne manquons pas d'arriver à temps au lac aux castors de 18h30 è 19h30, l'heure parfaite pour les observer. À la « brunante » comme disent les gens du coin, c'est le seul moment de la journée où ils se montrent hors de l'eau ou de leur maison.


C'est avec trop de plaisir que nous les avons admiré sortir de leur maison pour se nourrir. Si malicieux, ils ont construit un passage en dessous de la route leur permettant de circuler d'un côté à l'autre. Leur travail est incroyable et jamais ils ne lâchent prise ces petits, toujours en train de faire quelques choses. Fini de manger, il retourne dans leur cachette et c'est signe du dodo pour nous avons que la pluie commence.



JOUR 8-VISITE DU PARC NATIONAL DE FORILLON ET ARRIVÉE PROCHE DE PERCÉ

[Parc de Forillon vers Percé 100 kilomètres, environ 1 heure 15 minutes]


Parc national de Forillon Un des rares parcs nationaux du coin, le parc de Forillon se diversifie par son rapprochement entre forêt et mer. Entre une faune terrestre et aquatique et une végétation dense et les criques d'eau claires, des choix immenses d'activités divergentes sont proposées à ce grand parc de 244 kilomètres carré. Accès quotidien 7,90$ Carte annuelle du parc 40,06$ Carte d'entrée découverte de parcs Canada 69,19$ Pour plus d'infos!

POINTE EST DU PARC

On veut visiter le bout du monde se matin à même le parc forillion, mais la route est barrée pour construction. C'est une randonnée de 16 kilomètres que nous devons alors faire pour s'y rendre et nous l'avons pas fait. Oui oui on est lâche des fois. On a commencé le trajet à la plage de Petit-Gaspé jusqu’à l'Anse-Blanchette. Malgré notre retour avant de s'être rendus au bout, la randonnée était magnifique. Au bord de l'eau, entre fleurs sauvages et petits buissons, un trajet est dessiné pour que nous puissions avoir des points de vue à couper le souffle.


Pointe Est du parc Pour accéder au bout du monde, plusieurs points de départ sont possibles. Le plus éloigné de l'arrivée (cel que j'ai fais): plage de Petit-Gaspé, et en se rapprochant; Grande-Grave, l'Anse blanchette, l'Anse St-Georges et l'Anse-aux-Amérindiens qui est le stationnement le plus près du Cap-Gaspé, là ou le bout du monde se situe.


J'avoue qu'à ce moment, au moment de reprendre la route, j'ai dormi tout le trajet. Oups...


C'est après la route (que j'ai manqué) que je me réveille et que nous y sommes bientôt, à Percé. Le décor a changé, les falaises sont plus prononcées et la pierre est rouge. Nous trouvons par chance un camping avec un terrain de disponible quelques kilomètres avant Percé, face à l'eau en plus. Nous avons eu le droit à un coucher de soleil incroyable.


Camping tête d'Indiens, 1669, route 132 est, 418 645-2333


Avant ce moment du dodo, on ne pouvait attendre demain avant de découvrir Percé. Est-ce autant ennuyeux que Gaspé? Non. Youpi! Il y a des gens dans les rues, des restos, boutiques, bars, la plage et évidemment l'imposant roché percé qui est immanquable dès notre arrivée et même tout au long de la route. Nous avons hâte d'en découvrir plus demain.


JOUR 9- VISITE DE PERCÉ

Ville de Percé Faisant partie de l'Association des plus beaux villages du Québec, nous comprenons pourquoi lorsque nous visitons ce bout de pays. Situé sur la pointe de la péninsule Gaspésienne, face à l'emblème rocher percé, entouré de la mer, nous retrouvons cette ville unique.
Rocher Percé Cette énorme roche percée d'un trou a été sculptée avec le courant de la mer. Autrefois, ce rocher était que la continuation de la falaise, attachée à celle-ci. Lorsque Jacques Cartier a découvert l'emblème d'aujourd'hui, le rocher était constitué de deux arches de plus qui ont eux aussi été ramassée par le courant de la mer. Les scientifiques estiment que ce dernier "trou" debout devrait disparaître dans environ 400 ans.

On a prévu de prendre ça cool aujourd'hui dans la ville de Percé. Rien de trop rushant, on profite et voilà. Petite matinée au bord de la plage à galets et l'après-midi à marcher dans ces galets. Je m'explique. Au bord de la pointe du rocher percé se trouve le Mont-joli situé à quelques mètres de distance (là où le rocher était attaché autrefois). À marrée basse, en après-midi, les gens y traversent pour se retrouver au bas même de cette imposante pierre. Nous avons suivi ces gens qui étaient prêts et organiser, quand nous l'étions pas. Tout au long, pieds nus, je me l'ai est gelé et coupé. On prend ça en riant, nous sommes au bas de l'emblème de la Gaspésie quand même!


Prévoyez soulier de course à mouiller ou soulier de plage pour vous aider à traverser l'eau et les galets.



Nous voulons aussi voir l'immense roche de haut, au moment de coucher de soleil. Très près de l'endroit où nous descendons sur la plage qui donne accès au rocher, une petite colline nous permet d'avoir une vue sur l'emblème.





Étant sur cette montagne, nous avons remarqué au loin un camping donnant une vue, qui m'avait l'air parfaite et tentons notre chance. Je pense que sur ce camping il n'y a aucune limite. Les campeurs s'entassent les uns sur les autres, sans vraiment savoir où sont les terrains. À l'accueil on nous dit, trouvez-vous une place. C'est bordélique, mais la vue du camping nous a fait y rester deux soirs consécutifs.


Camping côte Surprise, 335 route 132 Ouest, 1 866 799-5443 / 418 782-5443, 32,00$ pour le terrain sans service

Ne manquez pas de voir le Rocher Percé au moment du levé ou couché de soleil. Le moment où tout devient orangé, c'est le meilleur moment pour le photographier!




JOUR 10- VISITE DU PARC NATIONAL DE L'ÎLE-DE-BONAVENTURE-ET-DU-ROCHER-PERCÉ


Parc national de l'île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé Situé face à Percé, cette île appartenant aux parcs du Québec est connue pour sa richesse naturelle, géologique et historique. Au large de la côte, la plus grand colonie de Fous de Bassan au monde y a trouvé refuge, et c'est avec facilité qu'en une journée, nous pouvons apprécier cette merveille naturelle. Accès quotidien 8,90$ Carte annuelle du parc 44,50$ Carte annuelle des parcs nationaux du Québec 80,25$ Accessible en bateau seulement. 40,00$ aller-retour. Départ à toutes les heures de 9h00 à 16h00 Pour plus d'infos!

Deux quais sont prévus, selon où vous logez, pour prendre le bateau jusqu'à l'île. Celui à Percé, qui fait un détour pour avoir une vue sur le rocher percé avant d'accéder à l'île et puis celui à l'Anse de Beaufils qui se trouve à 10 minutes vers le sud de percé. Je n'ai pas pu profiter de celui qui nous approche du roché étant le quai fermé pour construction, mais définitivement celui que j'aurais choisi.



Quelques sentiers sont possibles sur l'île selon la distance ou la difficulté que vous souhaiter effectuer, mais tous se rendent au spectacle du site, la colonie de fous de bassan perché sur le bord de la falaise. J'ai choisi le sentier Les mousses pour 75 minutes de marche. L'avantage est selon moi un point de vue magnifique sur une falaise apique aux côtés de la mer. Plus nous avançons, plus nous savons que nous nous approchons de la colonie par les bruits de plus en plus fous que nous entendons.


Les voilà, plus de 110 000 fous de bassans sont là devant nous, entassés et bruyants vivant leur vie du quotidien. Si touchant de voir une colonie d'animaux sauvages. Rares, sont ceux qui ont la chance d'assister à une scène comme celle-ci, et l'île Bonaventure offre ce spectacle si facilement. Un moment coup de cœur où j'aurais pu y rester des heures à regarder leurs petits signes et comprendre leur mode de vie.



JOUR 11- VISITE DE CHANDLER ET DE LA RÉSERVE FAUNIQUE DU PORT DANIEL

[Percé à Chandler 45 kilomètres, environ 40 minutes]

[Chandler à la réserve faunique de Port-Daniel 42 kilomètres, environ 40 minutes]


Sur la route nous avons fait un agréable et inattendu arrêt à Chandler. Une grande ville assez animée pour la région, se trouvant à quelques kilomètres de Percé. Un petit rafraichissement à la plage de l'halte municipale du chenal qui est super mignonne. Des minuscules maisons bordent l'eau et je me dis que leurs vies doivent être vachement simples et sympathiques. Le détour, vaut la peine.



On trouve heureusement un spot ou planter notre tente dans la réserve faunique de Port-Daniel, après quelques faux-espoirs


Camping de la réserve faunique de Port-Daniel, Une seule entrée, celle de l'accueil, permet d'accéder à la réserve faunique de Port-Daniel. Elle est située à 8 km de Port-Daniel, sur la route 132, 29,99$ pour un terrain sans service, 1-800-665-652


Nous avons fait deux randonnées faciles et pas si longues à effectuer. Bon, la première je ne vous conseille même pas, rien de captivant. La seconde par contre, la Plaisance, vaut vraiment le coup d'être faite. Tout au long vous vous balader dans le bois à la recherche d'animaux (couleuvre et souris pour nous). Au bout de 2,5 kilomètres vous arrivez à un petit coin de paradis. La rivière garnit de gros rochers permettant de s'installer sur l'eau pour profiter du soleil. L'eau qui est d'ailleurs complètement bleue et transparente.


La Plaisance Distance de 5 kilomètres Durée d'environ 2h00 Facile et plat tout au long. Balade en forêt "classique".



Sur le territoire de 57 kilomètres carré de la réserve faunique de port-daniel se trouve 25 lacs à truites et une rivière à saumon d'une claireté incroyable. Ces points d'eau du parc appartenant la SÉPAQ sont grandement précieux ici attirants une faune diversifiée et abondante. Entrée non payante dans la réserve

JOUR 12- ROUTE VERS BONAVENTURE ET VISITE DE LA VILLE

[Réserve faunique de Port-Daniel à Bonaventure 65 kilomètres, environ 55 minutes]

[Bonaventure à New Carlisle 20 kilomètres, environ 20 minutes]


Rendus à Bonaventure, nous ne trouvons pas de terrain de camping disponible directement dans le centre de la ville. Nous sommes donc retournés sur nos pas à New Carlisle où nous réservons deux nuits sur ce terrain bien basique appartenant au manoir Hamilton, datant de 1852.


Camping du manoir, 113, boul Gérard D-Lesveque, 1 866 542-6498, 23,00$ terrain sans service


Nous passons l'après-midi à se promener dans les rues du centre-ville, au bord de l'eau et à travers les maisons des habitants.


JOUR 13- DESCENTE DE LA RIVIÈRE EN KAYAK


Nous sommes passés sur place hier soir, prendre une chance de réserver pour la descente de la rivière. Avec chance, des annulations ont eu lieu nous laissant une petite place pour aujourd'hui. Nous voilà donc ici à 7h30 ce matin. Nous partons pour la matinale, qui dure toute la journée. Nous sommes environs 6 heures de temps à naviguer sur l'eau.


Il est fortement conseillé de réserver d'avance pendant la période estivale.


Rivière Bonaventure Prenant sa source dans le parc national de la Gaspésie, la Rivière Bonaventure sétand sur 125 kilomètres, soit du parc jusqu'à Bais-des-chaleurs.

La seule compagnie de la région offrant les activités organisées sur l'eau de cette rivière est Cime aventure. D'une demie journée ou sur plusieurs jours, ils offrent un vaste choix d'expérience. Situé à quelques kilomètres du centre de Bonaventure, tous les participants se rejoignent pour partir ensemble en autobus jaune. Plusieurs transports dispersent ces touristes un peu partout sur la rivière de manière à séparer les participants. Tout au long de la journée nous descendons la rivière d'un bleu magnifique entourée de sapin et de végétation verte. Entre petits rapides, coup de pagayes et arrêt sur les plages de galets, une super journée de rigolade au soleil est garantie.


Cime Aventures 200 Chemin Athanase-Arsenault 1 800 790 2463 Pour plus d'infos!


JOUR 14- RETOUT À MONTRÉAL

[New Carlisle à Montréal 660 kilomètres, environ 9 heures de route]


Toute bonne chose à une fin. On reprend la route ce matin direction Montréal.




Avant de vous laisser partir, je veux vous conseiller de penser à combien de parcs du Québec et/ou Canada vous estimez faire au long de votre voyage. Les cartes annuelles de la Sépaq et de Parcs Canada sont facilement rentables au bout de quelques visites!


Il aura fallu la Corona Virus pour me donner la petite tape dans le dos qui manquait à visiter l'est du Québec. Un mal pour un bien, j'ai adoré découvrir la Gaspésie et encore plus en mode roadtrip. Autant nous étions si détendus étant toujours à l'extérieur, autant nous étions assommés de toujours faire quelque chose du matin au soir. Des paysages grandioses, une côte maritime typique, des animaux sauvages faciles à observer et un rythme de vie au ralenti, Gaspésie je t'aime.




 


Ne manquez pas mes autres articles sur le Canada



Vous avez aimé l'article? Laissez-moi un commentaire :)



コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page