top of page

QU'EST-CE QUE VOYAGER EN PÉRIODE DE COVID-19?

Mise à jour décembre 2020


Le monde entier a souffert et souffre encore de la pandémie du Coronavirus. C'est une triste réalité que nous vivons et qui marquera l'histoire. Tsé la en 2020 quand tout le monde était confiné! Comme toute grosse crise, nous nous en sortirons plus forts, chacun individuellement, mais aussi tous ensemble. Je ne suis tout de même pas ici pour parler des effets négatifs à la COVID. De un, je ne suis pas scientifique, médecin ou autres professionnels liés et de deux, on est tous plus capables d'en entendre parler!


En tant que voyageuse en vadrouille depuis août 2020, je me suis retrouvée en plein centre de l'action touristique au moment où la deuxième vague a commencé. J'ai vu évoluer les ajustements qui ont dû êtes mises en place par les lieux touristiques, les compagnies de transport, de restaurations, d'assurance, d'accommodation, etc.


Dans cet article, tu retrouveras 10 des questions les plus posées par ceux qui souhaitent voyager en ce moment. J'y répondrai suite à mon expérience personnelle de voyageuse en période de COVID et suite à plusieurs sources en ligne que je citerai à la fin du texte. Suite à cet article, un deuxième sera publié. Il sera lui moins long hihi et plus en lien à mes conseils personnels que j'ai pu découvrir lors des derniers mois de voyage.


Bonne lecture !


Un sujet tellement sensible mondialement que je me dois de faire un petit disclaimer. Je suis qu'une petite Québécoise voyageuse de ce monde. Pas une professionnelle de la santé, scientifique, experte Corona, etc. etc. Je vous partage mes réponses selon mes expériences personnelles et recherches en ligne. Il va de soi que tous ces points doivent être adaptés selon la situation du moment. À l'instant où j'écris cet article, en novembre 2020, la planète entière est en confinement, il est donc évident qu'aucune de ces solutions n’est possible pour le moment, mais pourra vous guider pour le déconfinement à venir.



1- À QUEL MOMENT RÉSERVER VOTRE VOYAGE?


Avec tous les changements de lois que nous vivons depuis quelques mois, il vaut mieux être flexible sur sa date de départ. Réserver trop longtemps d'avance pourrait entraîner des annulations dues à des mises à jour de règlements. Selon moi, réserver une à deux semaines d'avance est l'idéal. Vous aurez assez de temps pour effectuer les demandes d'entrée du pays choisi (voire point #3), mais pas assez pour qu'une nouvelle vague de contamination engendre des fermetures immédiates.


Vous apercevez probablement présentement des publicités de vols pas chers ou des idées cadeaux des compagnies aériennes du genre «réserver son vol pour dans le futur». Même si ces offres sont très tentantes, j'aurais tendance à vous les déconseiller. Avec une période si incertaine, le futur est tout aussi incertain. Une quarantaine plus longue que prévu?Votre compagnie aérienne ou votre hôtel qui fait faillite? Plus les réservations sont prises d'avance, plus grand sont les risques que ces réservations tombent à l'eau. Imaginez que votre compagnie aérienne fasse faillite, oubliez le remboursement.


Observer la situation. Attendez un acte officiel, comme par exemple le gouvernement qui retire le confinement et de même dans votre destination, et seulement après que le tout soit validé, réserver la semaine à venir.



2- LES ASSURANCES COUVRENT-ELLES CONTRE LE CORONAVIRUS?


Au moment où je suis partie de chez moi, en août 2020, aucune compagnie d'assurance voyage ne proposait de couverture contre le coronavirus, ni même contre tout autre virus. Dorénavant, quelques compagnies se sont adaptées à la demande (toujours très peu pour Montréal et plusieurs pour la France) et offrent la protection contre la COVID-19.


Certaines assurances, souvent ceux compris dans les réservations de vols, disent inclure une protection dans le coût du billet d'avion lié à la COVID-19. Il faut faire gaffe, car ceux-ci ne couvrent pas tout et vous devez souscrire à une autre assurance plus sérieuse.


QUE SE PASSE-T-IL SI JE CONTRACTE LE VIRUS EN VOYAGE?

Si vous n'êtes pas assuré et que vous attraper le Coronavirus en voyage, vous devez tout gérer par vous-même. Cela implique de payer le test de dépistage que vous devrez faire à destination, de faire une quarantaine sur place et de couvrir tous les frais de ces deux semaines (logement, nourriture, médicaments, etc.) et d'acheter vous-même un autre billet d'avion de retour. Si votre état est grave et que vous devez vous rendre à l'hôpital, vous couvrirez vos frais de soins ou de rapatriement qui sont d'une somme énorme. Ça y est vous êtes convaincu de souscrire une assurance?


Lors de l'achat de la couverture d'assurance, il faut s'assurer que ces deux points soient couverts:


1- Les risques avant le départ. Pour vous permettre d'être protégé à l'annulation ou la modification du voyage s'il arrivait quoi que ce soit.


2- Les risques pendant le voyage. Pour vous permettre de recevoir les soins nécessaires, l'assistance médicale sur place et de planifier un retour d'avance si vous deviez en arriver là.


QUÉBEC PEOPLE

ATTENTION! Aucune assurance ne pourra vous protéger si vous avez ou avez eu le coronavirus avant votre départ. Votre état de santé doit aussi être stable pour que l'assurance vous protège.


ATTENTION! Aucune assurance ne pourra vous protéger si vous voyagez dans un pays de niveau 4 «éviter tout voyage» établie par le gouvernement du Canada. Si le pays est noté de niveau 3 «éviter tout voyage non essentiel» vous pouvez être protégé. Si vous partez à votre destination noté de niveau 3 et qu'elle change au 4 en cours de route, vous serez assuré. (Voir question #3 pour savoir comment vérifier le niveau de chaque destination)



ATTENTION! Si pour une raison ou une autre vous êtes refusé à l'embarcation ou rendu à destination vous ne serez pas couverts par votre assurance. Par exemple, vous vous rendez dans un pays qui vient tout juste de fermer ces frontières, l'assurance ne pourra vous fournir de l'aide. (Voir question #1 pour savoir à quel moment réserver votre voyage)


Voici les seules assurances que j'ai pu trouver à ce moment qui couvre contre le coronavirus. Avant votre achat, lisez bien les termes et politiques de chacun d'entre eux. Certains peuvent avoir de petites différences. À retenir, vous voulez être couvert au maximum. Desjardins La capitale Croix bleue Safety wing Pour suivre les recommandations du gouvernement canadien sur le voyage en tout temps, c'est ici.

LES FRENCHIES

ATTENTION! Les assureurs ne vous couvriront pas si la peur du virus vous fait changer d'idée et que vous annulez votre voyage.


ATTENTION! Si pour une raison ou une autre vous êtes refusé rendu à destination vous ne serez pas couverts par votre assurance. Par exemple, vous vous rendez dans un pays qui vient tout juste de fermer ces frontières, l'assurance ne pourra vous fournir de l'aide. Il est de même si votre pays de résidence annonce un confinement. (Voir question #1 pour savoir à quel moment réserver votre voyage)


ATTENTION! Si l'on vous impose une quarantaine ou tout autre règlement du genre rendu à destination et que vous devez prolonger votre voyage en conséquence, les assurances ne pourront couvrir vos frais supplémentaires.


Voici quelques-unes des assurances qui couvrent contre le virus. Avant votre achat, lisez bien les termes et politiques de chacun d'entre eux. Certains peuvent avoir de petites différences. À retenir, vous voulez être couvert au maximum. Allianz Travel AVI ACS Pour suivre les recommandations du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, c'est ici.


C'est un gros sujet les assurances, faites-moi savoir en commentaire si un article complet lié sur cette idée serait nécessaire.


3- COMMENT CHOISIR SA DESTINATION?


En temps normal, tu choisirais ta destination selon tes envies et les conditions. Exemple, tu n'irais pas dans un pays en guerre, et bien c'est le même principe en ce moment. Il faut choisir sa destination en fonction des conditions, de santé cette fois.


Certain pays ont mieux gérer la pandémie que d'autre faisant des endroits avec des millions de cas, comme d'autre avec des centaines. Les pays avec peu de cas nous interdirent malheureusement l'accès d'entrée pour le moment. Comprenable, il ne veulent pas se faire contaminer. Ceux qui ont des millions de cas eux vous acceptent, mais c'est les pays que vous devez éviter. Comme dit plus tôt, vous n'iriez pas dans un pays en guerre, c'est le même genre de précaution à prendre.


Il faut de plus prendre conscience des conditions d'entrée dans le pays choisi. Selon les demandes, peut-être que certaines destinations ne seront plus possibles pour vous.


Évidemment les règlements ne cessent de changer selon les lois mises à jour constamment. Voici deux sites anglophones et un francophone qui permettent de suivre l'évolution du Coronavirus pays par pays.


Les sites gouvernementaux sont les meilleures références possibles face à votre nationalité et les droits d'entrée d'un pays.




4- COMMENT FONCTIONNE LE TEST DE DÉPISTAGE?


À ce jour, il existe deux types de tests de dépistage du CoronaVirus, par voie nasale ou par la salive. Dans ces deux cas, son nom est le «test PCR» pour «réaction en chaîne par polymérase».


- Par voie nasale, des cédules profondes sont prélevées dans chaque narine à l'aide d'un genre de long coton-tige qui est rentré à environ quinze centimètres. Ça peut être un peu douloureux, mais ça dure que quelques secondes.


- Le test salivaire est effectué par un simple crachat. Il réduirait les risques de contaminations envers le personnel soignant et est moins désagréable pour le patient.


Les professionnels ont cependant certains doutes sur la fiabilité de cette deuxième méthode, c'est donc pourquoi le test PCR par voie nasale est plus pratiqué.


Les résultats sont normalement prêts à être consultés vingt-quatre heures après l'examen. Vous recevrez un message email avec un lien qui vous portera sur votre document de résultats. Si vous êtes positifs, vous avez la COVID-19.


Au début de la pandémie, il fallait des jours, voire des semaines avant d'avoir nos résultats par trop grosse demande et manque d'organisation à cette «nouvelle affaire». Aujourd'hui, vous pouvez recevoir vos résultats entre 24 et 48 heures. En tant que voyageur, les frontières demandent généralement un test PCR avec 48 heures de préavis. Il faudra donc vous assurer que le bureau de dépistage que vous choisirez offre ce service.



Image provenant de Getty Images



5- COMMENT ÇA SE PASSE À L'AÉROPORT?


Dorénavant, quelques règlements plus stricts ont été mis en place changeant d'aéroport en aéroport, mais en général la procédure reste la même. Voici quelque une des nouvelles règles assez générales dans chaque aéroport.


1- Les seules personnes pouvant entrer dans l'aéroport sont les employés ou ceux qui ont un billet en possession. Normalement, un garde vous attend aux portes pour contrôler votre billet. Si quelqu'un vient vous déposer, ce sera au dépose-minute et les bye-bye seront à l'extérieur.


2- Il nous est suggéré de prévoir plus de temps qu'à l'habitude à l'aéroport dû aux nouvelles mises en place et contrôles qui peuvent s'avérer longs. J'avoue que pour l'instant, pour moi, tout a été super efficace et rapide afin d'arriver à ma porte d'embarcation. Ne prenons pas de risque et arrivons un bon 3 heures plus tôt.


3- Pas de surprise, le masque est obligatoire partout dans l'établissement. Vous pouvez l'enlever pour boire ou manger.


4- Il nous est fortement recommandé de faire notre enregistrement en ligne avant d'être à l'aéroport pour éviter le contact avec les employés ou même les écrans que tout le monde touche. Avoir son billet d'avion sur son téléphone est la meilleure des options, car vous aurez à le scanner vous-même.


5- La plupart des enregistrements et contrôles sont self-service pour éviter d'y mettre les employés à risque. Ne vous inquiétez pas, s'il y a problème certains sont là pour vous répondre.


6- Plusieurs restaurants, commerces et boutiques souvenirs qui occupent le temps lors de l'attente de l'embarquement sont fermés. Pas tous, mais quand même sachez que votre bon restaurant habituel n'a peut-être pas les moyens de rester ouverts dans cet aéroport vide.


7- Parce que oui, les aéroports sont beaucoup moins remplis qu'avant. Des sections entières sont fermées, des portes barricadées, une ambiance différente.


8- Lors du moment de traverser la douane, étrangement rien n'a vraiment changé si tu es en règle. Le douanier te pose ses questions habituelles et voilà. On ne m'a même pas demandé de baisser mon masque pour apercevoir mon visage lors de mon arrivée en France!


9- Selon les aéroports et les compagnies, certains prennent la température de notre corps à l'aide d'un thermomètre à infrarouge à distance. 30 secondes et c'est terminé. Il peut aussi arriver qu'on vous pose des questions sur votre état de santé lors des contrôles.


10- Par mesure d'hygiène, les désinfections des comptoirs et des écrans «touch» sont régulières et des désinfectants pour les mains à disposition un peu partout dans l'aéroport.


Lors de votre réservation en ligne, les détails des nouveaux procédés sont visibles sur tous les sites internet.


Un aéroport, vide


6- COMMENT ÇA SE PASSE DANS L'AVION?


Encore une fois, les règlements sont plus stricts, mais le procédé est le même. Dans tous les cas, vous serez informé de leurs changements et de leurs consignes lors de l'achat du billet, mais aussi rendu à bord lors des annonces au micro.


1- Oui, il faut garder le masque tout au long du trajet. Vous pouvez le retirer pour manger ou boire. Soyez avertis que certaines compagnies aériennes obligent le masque chirurgical (en tissu) à bord. Il vaut mieux en avoir un avec vous pour ne pas être obligé d'acheter à un prix démesurément trop élevé dans l'aéroport.


2- Les vols plus dispendieux vous assurent de garder une place entre chaque siège pour garder une distanciation adéquate, mais d'autres compagnies remplissent les vols à fond et nous sommes tous l'un à côté de l'autre. Normalement, ils annoncent l'état d'achalandage avant de commencer l'embarquement.


3- Par mesure d'hygiène, les surfaces souvent touchées sont désinfectées régulièrement pendant le vol. De même que les ceintures de sécurité, les accoudoirs et les hublots qui sont désinfectés entre chaque vol. Lorsque l'avion à une escale de nuit, la cabine entière est nettoyé en profondeur.


4- Les hôtesses de l'air évitent de faire plusieurs passages dans les allées en vous offrant une boisson et la nourriture préemballée sous film en même temps.


5- Sur certaines compagnies aériennes, la vente de «duty free» durant le vol est interrompue pour une période indéterminée.


6- Dans certaines compagnies aériennes les allées et venues aux toilettes sont contrôlées.


7- Vous aurez un formulaire de contact à remplir au cas ou, plus tard, un signalement de personne infectée à bord de l'avion serait signalé. Chaque fiche est gardée afin de pouvoir recontacter tous les gens à bord de la cabine de ce vol.


8- Les hôtesses de l'air n'acceptent pas nos propres verres à café ou bouteille d'eau réutilisable. Ils vous remettront des verres en plastiques jetables pour éviter les contacts.


9- Certaines compagnies préfèrent que vous mettiez votre bagage à main en soute afin d'éviter que les passagers touchent à vos choses. La décision finale reste la vôtre.


10- Vous voyez ce moment vous arrivez, après l'atterrissage, à la porte de l'aéroport et que vous entendiez le petit «ding» de ceinture débouclée et que tout le monde se lève en même temps? Eh bien la ce n'est pas possible. Il faut attendre que les gens la rangée devant soi ait quitté avant de se lever.



7- EST-IL SÉCURITAIRE DE PRENDRE L'AVION?


Les avions sont obligatoirement désinfectés entre chaque vol et une attention spéciale doit être appliquée à certains endroits comme les tablettes devant sois et les accoudoirs par exemple. Certain ont innovés et propose un air désinfectant à chaque quelques minutes durant le vol.


Deux études menées par l'Agence européenne pour la santé aérienne démontrent que l'air d'une cabine serait plus propre que celle enregistrée dans des lieux intérieurs comme des écoles et des bureaux. Les avions de dernières générations sont équipés de filtre à air HEPA qui renouvelle l'air toutes les deux ou trois minutes. Ils peuvent empêcher la circulation de 99,97% des microbes à bord.


Considérant ces faits, oui prendre l'avion est sécuritaire.


Si vous avez toujours des doutes, assurez-vous que votre compagnie aérienne prend les températures lors de l'enregistrement. Toute personne ayant de la fièvre serait alors refusée à bord, vous confirmant que personne autour de vous n'a les symptômes dans la cabine.



8- POUVONS-NOUS PROFITER DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES HABITUELLES?


J'ai envie de vous dire oui et non. Il dépend vraiment du moment où vous y êtes. Si vous visitez une destination qui est en confinement eh bien évidement que toutes activités touristiques seront suspendues. Par contre, entre ces vagues, la pluspart des activités habituelles restent ouvertes avec des conditions strictes. C'est pourquoi il est super important de bien choisir sa destination avant de s'y rendre.


Pour être bien certain que l'activité qui vous donne envie est ouverte, la meilleure solution est d'aller directement sur le site web et d'y lire les informations concernant la COVID-19. La pluspart du temps une section rouge et apparente y est consacrée. Voici un exemple du site de la tour Eiffel.




9- COMMENT SE PASSE LE RETOUR DU VOYAGE? ISOLEMENT,

TEST DE DÉPISTAGE...


Pour les Québécois

Je cite le site du gouvernement du Canada : « Tous les voyageurs qui entrent au Canada en provenance de l’extérieur du pays, y compris les croisiéristes, ont l’obligation de s’isoler pour une période de 14 jours. Vous devez aussi reporter tout rendez-vous médical non urgent. »


Que vous ayez des symptômes ou pas, c'est dit, vous devez rester à la maison et respecter les règles de quarantaine. Si vous développez des symptômes lors de ces deux semaines, vous devez contacter le 1 877 644-4545 et suivre les indications qui vous seront données.


Pour les français

Je cite le site du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères : « Si vous arrivez d’un pays de la liste ci-dessous, vous pouvez venir en France métropolitaine sans restriction sanitaire liée à la COVID-19 :

États membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande. »


Si vous revenez d'un autre de ces pays, vous devez avoir un test de dépistage négatif en votre possession effectué dans les 72 heures avant votre vol retour pour ne pas avoir de quarantaine.



QU'EST-CE QUE L'ISOLEMENT «QUARANTAINE» ?

1- Rester à la maison (pas pour prendre une marche, pas pour aller au bureau, pas pour faire les courses, nada!)

2- N'emprunter aucun transport public.

3- Personne ne doit vous visiter.

4- Aérer souvent les pièces en ouvrant les fenêtres.

5- Vous devez laver vos mains très souvent et éviter le contact avec les animaux.

6- Si vous êtes en cohabitation, vous et les autres dans la même demeure devez vous couvrir la bouche et le nez et garder les deux mètres de distance.

7- Si vous êtes en cohabitation, Il est préférable que vous aillez une chambre pour vous-même est que personne n'y rentre, de-même qu'une salle de bain.

8- Si vous êtes en cohabitation, vous ne devez pas toucher aux objets de la maison. S'il n'y a pas d'autre choix, ils doivent être désinfectés tout de suite après l'acte.

9- Vous avez le droit de commander des médicaments à la pharmacie ou de la nourriture à l'épicerie ou restaurant, tant que le livreur dépose devant chez vous le paquet et quitte la demeure avant que vous ouvriez.

10- Vous avez le droit d'aller dans votre cours ou balcon tant que vous gardez une distance de deux mètres entre les autres personnes.



10- VAUT-IL LA PEINE DE VOYAGER MALGRÉ TOUTES CES CONDITIONS?


Si tu aimes voyager, si tu as envie de voyager et si tu ne ressens pas une peur angoissante face au virus, oui ça vaut tellement la peine. Une nouvelle expérience, un nouveau déroulement c'est certain, mais ça reste de la découverte, de nouvelles aventures et un regain de positivité dans ce mode de vie présentement plutôt noir.


Selon des professionnels de la santé, depuis le début de la pandémie la dépression et les troubles anxieux sont en hausse dans la plupart des pays développés du monde dû à l'isolement, à la peur et aux pertes de projets. Ce qui m'amène à vous poser une question très honnête sans directive de réponse.


Vaut-il mieux être sensé en laissant tomber ses projets voyages suite aux recommandations du gouvernement, ou partir vivre son rêve en l'adaptant aux règles de sécurité présentent?


Ce qui vous vient à l'esprit est probablement la réponse à la question «vaut-il la peine de voyager malgré toutes ces conditions».


Écoutez-vous, tout en respectant les règles de sécurités. Je n'ai rien d'autre à dire.


Voici trois avantages et trois inconvénients aux conditions du voyage présentent.


AVANTAGES

1- Vous avez les lieux habituellement bondés de touriste que pour vous.

2- Les gens locaux sont super contents de vous voir et prennent le temps de vous parler.

3- Pas de file d'attente, pas de réservation d'avance, plus d'espace dans tout ce que vous entreprenez.


INCONVÉNIENTS

1- Certains des établissements touristiques/hôteliers/restaurants peuvent être fermés

2- Porter le masque 24/7 puisque tous les lieux touristiques l'obligent.

3- Vous vous mettez à risque en vous exposant dans les lieux publics.



Le voyage, la manière de voyager et les conditions de voyage sont sans surprises différents d'avant. Vaccin ou pas, tous déplacements dans le monde continueront d'être touchés pendant longtemps. Combien de temps? Personne ne le sait. Voilà pourquoi il faut s'accommoder à ce nouveau mode de vie, et selon moi, ne pas laisser tomber ses rêves de voyages. Être prudent, se protéger soi-même et les autres en respectant les règles peu importe où l'on est, prévoir les assurances nécessaires pour tout séjour et choisir sa destination en conséquence.


S'il vous plaît, ne jugez pas ceux qui choisissent de voyager en cette période et ceux qui choisissent de ne pas le faire. Le choix final est personnel à chacun selon la manière dont nous sommes tous construits. Il me semblerait étrange qu'un être humain fasse un choix personnel en fonction de nuire aux autres. Nous faisons tous se qui nous semblent le mieux, respect-toi, respecte les autres et souhaitons nous tous un meilleur futur que cette dernière année.


J'aime voyager (L)


Voici les liens vers mes sources qui m'ont aider à mettre des faits réels dans ce texte, en plus de ceux cités tous au long de l'article.





Ne manque pas le prochain article en lien sur mes conseils pour voyager pendant la pandémie qui sera en ligne prochainement!


Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page