top of page

SAFRANBOLU, LA PERLE CACHÉE DE LA TURQUIE | LE GUIDE PRATIQUE



Safranbolu est une magnifique ville de la Turquie située à environ 220 kilomètres de la capitale Ankara. Le charme de cet endroit est principalement les constructions ottomanes des maisons. Faites de bois et de terre crue, elles ont une apparence très vieilles et particulières que nous découvrons lors de notre visite.


La ville ne se nomme pas Sanfranbolu pour rien. Ici, tôt le matin, on récolte à la main la fleur crocus sativus dans laquelle on retrouve le safran, une des plus chères épices au monde. Au contraire des autres plantes, celle-ci pousse en automne et hiver un peu partout dans cette région.

Il faut 150 000 fleurs pour faire un kilo de safran, voilà pourquoi cette épice est si dispendieuse.


Comment s'y rendre


Mon expérience

Au départ d'Istanbul, nous avons pris l'avion pour se rendre à Zonguldak. C'est où ça? C'est ça! C'est exactement la face que voulaient dire les locaux lorsqu'ils nous ont vus atterrir dans leur aéroport miniature.

Zonguldak est situé à un peu plus d'une centaine de kilomètres de Safranbolu.

À l'arrivée, on se retrouve en plein milieu d'un champ. Il n'y a qu'une petite bâtisse faisant guise d'aéroport et puis notre avion prête à aussitôt repartir d'ici. Nous sommes perdus au milieu de la campagne et je me sens loin de notre destination...


Un gentil Turc nous a posé la question «What are you doing hère?» et nous a, du même coup, proposer de nous aider. Il nous a conduits, avec sa famille, à la gare de train en nous expliquant de quel côté et à quel heure fallait-il grimper à bord.

En fait c'est super facile s'y rendre. En sortant de "l'aéroport", sur la droite toujours, vous verrez l'arrêt de train. En 10 minutes de marche vous y êtes. Les horaires sont affichés sur les portes de l'aéroport ou à l'arrêt elle-même.


Une dame qui habite juste derrière l'arrêt, tellement étonnée de voir des touristes ici, est venue nous saluer. Trop gentille! Évidemment notre conversation de mime n'a pas pu durer longtemps puisque nous ne nous comprenions pas. Mais je crois autant qu'elle nous a fait sourire, autant qu'elle était heureuse d'avoir de la visite dans son petit coin de pays.



1h30 plus tard, le train arrive et nous y montons avec un peu d'incertitude.

On paye le ticket 10 TL / 2,30$ / 1,60 Euro une fois dans le train.

Deux heures de temps dans le train à regarder la vie si dépaysante par la fenêtre pour se rendre à Karabük, la dernière station. C'est en prenant un taxi qu'on s'est rendu dans le vieux Safranboulu. Sinon, de petits autobus sont aussi bien identifiés prêt à vous y emmener.



Ok, mais comment s'y rendre plus simplement?

Des autobus font le trajet ,avec correspondance au milieu du trajet, au départ d'Istanbul en 8 heures. C'est moins dispendieux, mais plus long. Réservez


Où dormir

J'ai logé à l'hôtel Mehves Hanim konagi que je recommande à 200% pour l'ambiance et la décoration. Étant une maison ottomane, elle est gardée intacte avec des décorations datant d'autres fois. Aussitôt rentré on se send dans une autre époque. Le petit déjeuner était attentionné et délicieux! J'ai adoré ma nuit ici.



Quoi faire


Le bazar Yemenicilir est situé en plein coeur de la ville et n'est impossible à manquer. Différent des grandes villes, c'est plus calme et les couleurs sont plus douces. J'ai eu un coup de coeur pour l'artisanat local fait à la main ici.



Montez en hauteur de la ville par les escaliers pour avoir des vues sur les toits des maisons est aussi un indispensable. De partout vous pouvez trouver un chemin montant et qui sait quelle belle vue vous découvrirez.



Combien de temps passer ici

J'ai passé une fin d'après-midi et un début de matinée ici et c'était bien. J'ai eu assez le temps de visiter la vieille ville en profondeur, de prendre des photos, de voir les points de vue et de faire un peu de shopping. Évidemment vous pouvez rester une journée de plus pour vous éloigner aux côtés de la mer Noire, un truc que j'aurais bien aimé faire. Bref, une ou deux journées c'est parfait.


J'ai trouvé difficile de trouver le meilleur moyen pour se rendre dans cette ville un peu éloignée de tout. Finalement, le transport et les péripéties qu'il nous a apporté, ont été une expérience que je retiens comme beaux souvenirs. De plus, la vieille ville est fabuleuse et facile à visiter rapidement. C'est un détour à un voyage en Turquie que je recommande absolument.


Plus de photos...



Kommentarer

Gitt 0 av 5 stjerner.
Ingen vurderinger ennå

Legg til en vurdering
bottom of page